Partagez|

Une virée humide [pv] [x] [FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 7 Jan - 21:50
Je savais qu’une fille qui aimait le sexe a ce point, accepterais tout de suite de me sucer. Et même ces dents arrivaient à m’exciter. Elle était réellement bonne dans l’art de la fellation, une vraie pro. Elle léché mon bout quand il fallait et rentrait ma queue de sa bouche quand la sensation se faisait attendre. Vu comment elle se débrouillé, elle devait sûrement adorer ça. Et quand je vis qu’elle se caressait pendant qu’elle me suçait, ça ne faisait que confirmer mon intention. Elle me faisait comprendre qu’elle en voudrait aussi après ce petit plaisir qu’elle me faisait, mais même si elle allait au bout, elle pouvait être sure d’avoir une nuit de sexe à fond. Je sentais que justement je n’allais pas tenir encore longtemps ainsi. Par réflexe, je mis ma main derrière sa tête afin de bien la tenir en place quand j’allais jouir. Et là, si ça aurait été en vrai, elle aurait eu tout mon jus directement dans sa gorge, mais au lieu de ça, elle vit juste que mon avatar tomba au sol. Oh putain, c’était juste extra, une vraie bonne suceuse. J’avais de la chance de l’avoir libérée l’autre jour.

« Je vous ai promis une nuit torride mais cela n’est pas gratuit. »

Puis se rapprochant de moi.

« Dans un univers, il y a une jeune fille qui mouille pour vous et qui vous attend pour son orgasme. »

Je pensais alors à elle, dans son appartement, sa maison ou je ne sais ou, en transe, à attendre juste que je la baise et que je la fasse jouir. Mon cerveau me disait que j’étais épuisé, mais c’était mon avatar qui devait le faire, pas moi. Sa arrivait parfois dans les combats contre les boss, d’être crevé car le cerveau pense qu’on l’est, mais en réalité, on est parfaitement en forme. Là ici, vu que mon sexe dans la vraie vie venait de se lâcher, il allait juste être plus sensible, mais mon avatar avait toujours une queue bien dure lui.

Je la pris par les épaules et la fit se coucher, je me penchais alors au-dessus d’elle et mis ces jambes autour de mon cou.

« Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à vous doigter, votre paladin est là pour vous faire jouir très chère. Votre orgasme vous allez l’avoir. Vous m’avez montré que vous le vouliez. »

Et j’enfonçais alors ma queue d’un coup en elle. Elle gémissait à sentir le sexe bien dure de mon personnage recommencer à la baiser, mais moi ce que je ressentais, c’était que ma bite n’était pas encore prête à recommencer. Mais je prenais sur moi, elle pouvait encore jouir elle. Ce coup-ci, pas d’arrêt ou de torture, elle avait bien mérité de prendre son pied. J’appuyais de tout mon poids lorsque je donnais des coups de reins, et à chaque pulsion, je sentais son corps qui pulsais de plaisir et sa bouche qui lâchait un gémissement. Ces yeux se retournés en arrière et sa bouche bavait d’envie, elle adorait ce que je lui faisais j’en été sur. Je n’arrêtais pas la cadence et quand elle se crispa de plaisir, je continuais à la baiser. Elle cria, encore et encore, jurant et criant que c’était bon. Et moi je continuais à lui donner du plaisir, alors qu’elle n’en pouvait plus. Elle criait encore et jouissait quand elle commença à me demander d’arrêter. Je retirai ma queue très lentement pour que chaque millimètre la face encore jouir et une fois dehors je la laissais prendre une position plus confortable pour reprendre son souffle. Son corps entier était recouvert de tremblement et elle gémissait encore lentement, serrant les dents et me regardant avec des yeux qui me remerciaient.

« Ma chère amie, sachez que la nuit ne fait que commencé. J’espère que vous êtes habitué à jouir plusieurs fois de suite ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 7 Jan - 22:14
J’adorais particulièrement cette position. Je m’étais toujours demandé comment les concepteurs d’univers avait fait cela. Est-ce dû à une stimulation d’un souvenir ? Je n’avais pas beaucoup de souvenir de ce côté-là donc cela devait être autre chose. La tout de suite ce n’était pas la question.

Je prenais vraiment pied, je se sentais dans tout mon corps, je pouvais presque sentir sa chaleur sur ma peau, le frottement de son corps à chacun de ces mouvements. Et son organe, tellement bon, dur comme il se doit. Je gémissais criant même son nom d’avatar. J’étais en émois, je jouissais … Je pensai si fort une phrase qu’elle sortir pendant l’orgasme : « Putain… Je donnerais cher pour que vous soyez à côté de moi » Criai-je
Je vis des yeux ronds lorsque j’entendis la phrase prononcée par mon avatar. Je me sentais assez mal alaise et cela se voyait clairement. Lui cela avait plutôt l’air de l’amuser.

Je restai allongée sur le dos à regarder le plafond pour éviter son regard mais il ne me laissa pas longtemps ainsi. Il se mit à côté de moi et me regarda, sculptant les courbes de mon anatomie.

- Je suis désolé. Lui dis-je en me retournant vers lui. J’avais promis, une relation sensuelle rôleplay, ma pensée m’a échappée.

Je l’embrassai tendrement pour m’excuser. Je me doutais qu’il devait être aussi épuisé que moi, voir même plus vu l’heure qu’il devait être chez lui.

- Veux-tu une pause ?
Lui demandais-je. Même en live si tu le veux.

Cela voulait dire ce déconnectée de la matrice. Je ne savais rien de lui, j’ignorais s’il devait travailler ou pas le lendemain matin.

Je le fixai en remettant sa coiffure en place. Je me surprise à en vouloir plus sur lui mais je me retiens de toutes questions. Je restai ainsi à le contempler dans cette pièce humide et chaude. Après quelques minutes, je me levai et allai dans l’eau à bulle me relaxer sans dire un mot. Au passage, je retirai ma tenue rp pour être entièrement nue.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Dim 8 Jan - 18:41
Une phrase m’avait choqué pendant qu’elle gémissait, c’était « Putain… Je donnerais cher pour que vous soyez à côté de moi. », je ne sais pas pourquoi, mais ça me faisait plaisir d’entendre ça. J’imaginais déjà la faire jouir chez elle, ou alors chez moi. Et le matin partager un petit déjeuné en amoureux dans le lit. Pouvoir lui payer un restaurant, sortir, être un couple quoi. Mais, ce n’était pas ce qu’elle attendait et il ne fallait pas que je tire des conclusions trop hâtives, sinon j’allais me manger un mur. Alors que nous venions d’arrêter, elle me proposa de faire une pause.

« Non ça ira, il me semble que vous m’aviez promis une folle nuit d’amour. Je ne compte pas m’arrêter maintenant. Surtout que vous êtes réellement magnifique quand vous prenez votre pied, une vraie déesse. »

Les dernières phrases de sa part, étaient carrément hors roleplay et vu ce qu’elle m’avait dit dans sa jouissance, je me disais que ça serait bien de casser le mur de la matrice. Je n’osais pas parler plus, et elle non plus. Elle se leva donc au bout de quelques minutes et se mis dans l’eau. J’allais la rejoindre, sans aucune hésitation, je voulais vraiment briser ce mur.

« Tu sais, ma fille tente juste de me protéger, depuis la mort de sa mère il y a 11 ans, elle a toujours un peu refusé que je me mette avec quelqu’un. Il ne faut pas lui en vouloir. Au début quand elle était encore une jeune enfant, j’ai refusé de trouver quelqu’un car j’avais peur qu’elle perde le souvenir de sa mère. Alors je me suis occupé seul d’elle. Elle a toujours était ma petite princesse et même aujourd’hui, je sais qu’elle m’a menti qu’elle a séché les cours, mais je laisse faire. »

Je prenais une pause dans ma narration.

« Dans la vraie vie, je suis auteur et éditeur libre, je bosse de chez moi, donc je n’ai pas un environnement propice à être sociable. Parfois quand je vais aux séances de promotion ou dans des conférences, je remarque que je suis souvent abordé par des femmes, mais je n’ose pas spécialement aller plus loin. Ici y’a la barrière de la matrice, donc c’est largement plus facile pour moi. »

Je la regardais dans les yeux, je voyais qu’elle m’écoutait et ça faisait du bien de pouvoir un peu parler de soi, sans barrière.

« Et toi ? Tu voudrais me dire un peu qui tu es dans la vraie vie ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Dim 8 Jan - 19:19
Ca y est voilà qui se mettait à me parler de sa vie. Bon en mettant c’est ce que faisait des amis non ?
Je soupirai, essayant de me donner le courage de parler moi.

- Il me semble honnête en tant qu’amis de se dévoilé un peu non ? dis-je timidement
Un trait de caractère qu’il n’avait pas encore connu

- Tu imagines quoi de moi ? Dis-je avec de la malice dans le regard.

Je voulais qu’il me dise ce qu’il imaginait ce qu’il croyait pour que je puisse casser tous ces illutions.

- Je vais t’arrêter tout de suite. Je ne suis pas japonaise, je suis belge vivant au Japon. Je suis diplômée d’infirmerie, il y a un an, je suis partie au Japon apprendre une spécialisation en médecine, un domaine plus proche de mon idéals. C’est pourquoi je suis sur un serveur UE, mes perso existait avant mon déménagement. Dis-je

J’en avais dit un peu mais pas beaucoup. Devais-je lui avouer autres choses ? Puisqu’on avait des relations sexuelles devais-je lui dire que j’étais en réalité une novice qui n’assumait pas son corps. Est-ce que cela briserais ces attentes ?

- Si je t’en dis plus, j’ai peur que tu veuille plus de cette relation.
Dis-je mal alaise

Je pris néanmoins mon courage.

- Je ne suis pas comme mon avatar. Dis-je amusée
- Oui tu te doutes bien que je ne suis pas une démone, ce n’est pas cela que je veux dire. Je ne suis pas jolie, je ne suis pas sexy et surtout, je n’ai eu qu’une relation amoureuse dans ma vie. Une relation de 3mois qui s’est soldée par deux ou trois rapport sexuelle pas très glorieux. Mes partenaires de jeu pensent toujours, à tort, qu’un IRL, ils vont avoir une salope… C’est ce qui est arrivé. Il a été un minium patient à cause de la distance mais après notre 3e Rendez-vous IRL, j’y suis passée. Déçu, de retour chez lui, il n’a plus donné signe de vie. Depuis, je me contente de relation sur la matrice. Je ne vais plus vrai les hommes, je suis enfermée chez moi. Avoir déménagé au Japon n’aide pas non plus

- Je crois que là, tu en sais bien plus que personne d’autres, tu es le seul à savoir tout cela qui soit encore vivant. Dis-je en pensant à ma mère que j’avais perdu d’un cancer, il y avait 3ans. Tout à coup, j’avais une folle envie de prendre des nouvelles de ma marraine seule personne qu’il me reste en Belgique.

Je restais à une certaine distance, regrettant d’avoir retiré mes vêtements. Je me cachais en mettant mes mains sur mon sexe et mes bras sur ma poitrine. Je baisai les yeux ne voulant pas voir son visage sur moi. Je voulais même m’éclipser si cela était possible.

- Bon maintenant, je comprendrai si tu préfères avoir une femme expérimentée. Dis-je essayant de trouver une excuse pour partir.

Cela se voyait Syméris n’était pas moi. Et cette révélation avait montré un autre visage à Lloyd.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Dim 8 Jan - 19:42
« Tu imagines quoi de moi ? »

Je rigolais, cette question était facile.

« Alors, déjà je pense que tu es née prêt de Tokyo et que tu es une fan de jeux-vidéos, je te vois bien avec les cheveux bleu flash et … »

Elle m’arrêta. Elle était bien différente de ce que je pensais. Elle était Belge, je ne connaissais même pas ce pays, c’était où ?

« Si je t’en dis plus, j’ai peur que tu veuille plus de cette relation. »

« Okay, je ne suis pas un paladin dans la vraie vie, mais j’ai un peu de respect et de considération quand même, je ne vais pas te jeter car tu es grosse et laide dans la vraie vie. Puis après tout, tu ne sais pas si je ne suis pas un gars de 100 kg non plus ? »

Je me doutais bien, qu’elle devait être différente de son avatar.

« Si tu es tombé sur un connard, tu n’y es pour rien tu sais. »

Je voyais bien qu’elle était gênée de raconter ça et surtout qu’elle commençait à être mal à l’aise avec son corps. Je m’approchais d’elle et pris sa tête dans ma main délicatement pour qu’elle regarde mes yeux.

« Tu ne dois pas refuser de vivre car tu es tombé sur un enculé. Ce gars n’a pas d’honneur si du jour au lendemain il t’ignore et ne donne plus signe de vie. Tu sais, le sexe irl, c’est un peu une partie de confidence et de confiance. On se dévoile, on tente de faire plaisir à l’autre, on tente d’apprécier notre corps, mais ce n’est pas facile. Ici dans la matrice, nous avons facile, nous mentons tous sur qui nous sommes. »

Je voulais la prendre dans mes bras, mais j’avais peur de trop en faire.

« Aller, prend confiance en toi. Sincèrement, nous ne sommes peut-être que des amis charnels, mais je peux t’assurer que si dans la vraie vie tu ne fais que le tiers de ce que tu fais dans la matrice, alors tu fais déjà ce qu’il faut pour rendre un homme heureux. Alors oui, tu ne seras pas la salope que beaucoup s’attende à ce que tu sois, car ton personnage agit réellement comme tel, mais si un jour, tu ressens le besoin de le devenir irl pour l’homme ou la femme que tu aimes, alors tu n’auras pas à rougir de qui tu es. Car je sens que tu es quelqu’un de bien. »

Je lui fis un sourire.

« Désolé d’avoir plombé l’ambiance. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Dim 8 Jan - 20:01
Je ris à sa dernière phrase

- Oui effectivement, on a plombé l’ambiance. Comme nuit torride, on peut trouver mieux.
Dis-je amusée

- Néanmoins on a passé un très bon moment.

- Enfin maintenant tu comprends mieux toujours, je ne veux pas me réveillé ou un quelconque attachement.

- Pour en revenir à des dires précédents, tu es peut-être un homme de 100kg ou pas mais tu plais au vue. Puisque tu m’as dit qu’en convention les femmes de draguer : Soit t’es connus, soit t’es beau. Personnellement, je ne me suis jamais fait draguée, bon peut-être qu’un de mes colocataires a essayé un rapprochement. Mais bon c’est le côté européen qui le fait fantasmer comme beaucoup d’asiatique.


Il me demandait où c’est la Belgique. Je suis répondit que c’était petit pays voisin de la France. Même s’il était confié à moi, une part de mois, restait méfiante sur ce qu’il dit et sur ce qu’il était. Beaucoup de joueur embellissait les choses. J’essayais de détendre l’atmosphère.

- Alors puis-je imaginé que tu es beau viking ?
- Enfin cela ne change pas vraiment de ton avatar quand je le regarde, il a côté viking, c’est peut-être l’armure et la barbe, je ne sais pas.

- Je suppose que tu as d’autres personnages non ? Demandais-je

Je voulais en savoir un peu plus sur sa progression dans le jeu. On pourrait ainsi comparer nos expériences. Je lui avouai que je n’avais pas vraiment l’occasion de jouer depuis que j’étais au Japon, j’avais quelques personnages secondaires mais étaient en dormance par manque de temps. Je lui demandais également ces derniers succès. Personnellement, j’avais trop mise à jour de retard pour mon personnage HLVL. Il n’avait vu les 3 derniers raides en dates. Je bavais sur ces récits, on voyait dans mon regard que les raides me manquaient.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Mar 10 Jan - 13:04
« Oui effectivement, on a plombé l’ambiance. Comme nuit torride, on peut trouver mieux. Néanmoins on a passé un très bon moment. »

« Oui, j’ai passé aussi un très bon moment. »

Je lui fis un sourire.

« Pour en revenir à des dires précédents, tu es peut-être un homme de 100kg ou pas mais tu plais au vue. Puisque tu m’as dit qu’en convention les femmes de draguer : Soit t’es connus, soit t’es beau. Personnellement, je ne me suis jamais fait draguée, bon peut-être qu’un de mes colocataires a essayé un rapprochement. Mais bon c’est le côté européen qui le fait fantasmer comme beaucoup d’asiatique. Alors puis-je imaginé que tu es beau viking ? »

« Le plus simple, si tu veux savoir c’est que je t’envoie une photo de moi. Dans mon compte matriciel, ce que tu vois comme avatar c’est un dessin fait par ma fille pour mon trentième anniversaire. »

Je pris trois photos holographiques de moi et l’envoya en pièce jointe sur le compte d’Elektra Kloo. J’avais bien entendu sélectionné les plus belles que j’avais. La première était une représentation de moi, sur un livre que j’écrivais à l’époque. Le second c’est une lors d’une convention sur l’auto-édition à Paris et la troisième, une prise par une fan sur un stand de dédicace à Rome.

« Enfin cela ne change pas vraiment de ton avatar quand je le regarde, il a côté viking, c’est peut-être l’armure et la barbe, je ne sais pas. »

« Effectivement, j’ai fait Lloyd pour qu’il soit le plus proche de ce que je suis réellement. L’armure en moins bien entendu. »

Je rigolais.

« Sinon, ouai j’ai d’autres personnages sur World of Terahammer. J’ai un rôdeur nain du nom de Wodarn qui est spécialisé dans la précision et l’ingénierie. Il est bien entendu niveau 100. Et en troisième j’ai Helga, une sorcière elfe noire, spécialisé dans la destruction. Niveau 100 aussi. En même temps, il ne faut que trois jours pour être niveau 100 avec le système de parrainage et les bonus de la guilde. Lloyd est celui qui a la plus grande avancée PVE dans mes personnages. Je suis à jour sur tous les raids sortis pour ce patch, et dans les quatre difficultés disponibles. Je suis actuellement tank principal de ma guilde et ma fille est ma soigneuse. On forme une bonne équipe. J’ai commencé à jouer pour me reprocher d’elle, car elle passait un temps fou dans la matrice. Maintenant ça serait plutôt l’inverse. Elle est tout le temps chez une amie ces derniers temps. Je pense qu’elle a un copain mais qu’elle ne veut pas me le dire. Sinon au niveau des jeux, je joue aussi à Final Fantasy LXVII remake, à Super-héros Universe, Starcraft Ghost, Ultimate Manga Extreme 3 Ultra Versus Total Roleplay et j’ai acheté The Walking Dead MMO il y a quelques jours. Et toi ? Tu joues a d’autres jeux ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Mar 10 Jan - 14:10
- Depuis que je suis au Japon, je n’ai plus temps de jouer et puis, j’étais été bannie. Je te rappelle. Dis-je amusée

Je voulais ne pas lui en dire de trop, j’aimais garder la surprise

- A une époque, je vivais littéralement dans ma matrice lorsque je n’étais pas en cours ou en stage.

Je voulais replomber l’ambiance en disant vraiment tout. Lorsque ma mère était tombée malade, je m’étais plongée dans le jeu pour oublier puis vers la fin, j’ai dû faire face, pour la soutenir et l’aider. Quand elle est décédée, j’ai joué des heures entières dans la matrice, je m’étais même payer pour faire certain alpha.

- Comme tu t’en doute, j’ai fait la beta du jeu. C’est ce qui m’a  donné l’accès au Felidera, Race cheater qui a été bloquée quelques semaines après la sortie du jeu. Il aurait bien pu l’équilibré mais ils ont préférés offrir cette avatar au 1er gamer du jeu. Mais bon ça tu le sais déjà, je suppose.
- Symèris a été mon 1er perso. J’en ai d’autre mais très peu jouer.


Je ne disais pas vraiment la vérité, j’avais un barde HLVL qui avait fait l’ouverture des plus grands raides de l’extension précédente. Depuis que j’étais au Japon, elle prenait la poussière, tout comme ma rodeuse.

- En parlant de rôdeur, j’en ai une elfe niveau max, spé précision, dépeceuse. Sinon pour les autres jeux, je joue à Final Fantasy LXVII remake et Starcraft Ghost. Les autres, j’ai testé mais je n’ai pas vraiment approfondis la chose.
- Sinon en tant que mâle célibataire, tu as l’accès à « You for Sex » et « meetic on line » ce sont des jeux aussi si on sait y jouer. En parlant de jeu, je ne sais pas si tu le sais mais les concepteurs de Final Fantasy sont aussi les concepteurs de « You for Sex », le jeu au même codage pour les sensations matriciel.


Je n’avais jamais été sur « you for sexe », c’était vraiment trop spécial. C’était l’univers du porno, le plus connu de la matrice ou en tout cas, le plus populaire. Chaque avatar était modélisé en fonction de son vraiment visage. Le « jeu » était comme une ville de la luxure, chaque enseigne proposant d’assouvir vices et fantasmes différents. Il suffisait d’entré, dire qu’on désiré au guichet et pouvais entrée dans une salle / chambre à l’arrière-boutique. Ayant acheté un compte prémium pour Final fantasy et étant adulte, j’avais eu l’accès à cette univers du sexe. J’avais été voir mais je n’étais jamais allé dans une salle. Il y avait également de bar de célibataires, beaucoup de mec pour peu de femmes et beaucoup d’accès d’hôtel virtuel pour ces mêmes gamers. L’endroit était vraiment très glauque.

Même si je n’avais jamais essayé ce logiciel, FF LXVII était un univers merveilleux pour les relations sexuelles. Même on jouait un sexe au poser soit, il y avait vraiment, une excitation qui se faisait. N’avez-vous jamais rêvé d’être quelqu’un d’autre ?

- Je n’ai personnellement jamais tester « YFS » mais FF LXVII est une tuerie pour les relations en gamer, je trouve même mieux d’ici.

J’entendis un signal pour me dire que j’avais un message. Puisque je ne faisais rien de passionnant, je me permets de l’ouvrir. C’était une photo de TheWolf. J’étais gênée et excitée, il était vraiment beau garçon. Je voulu le taquiné un peu pouvoir

- Waow tes vieux.
Dis-je amusée

Je pouvais me permettre de le dire puisque j’étais plus jeune et surtout que j’avais l’air d’une gamine. Je répondis à son message en lui envoyant une image d’un avatar pris sur mon visage, d’un autre jeu.
Je voulais voir la tête qu’il allait faire en la voyant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 14 Jan - 9:37
« Sinon en tant que mâle célibataire, tu as l’accès à « You for Sex » et « meetic on line » ce sont des jeux aussi si on sait y jouer. En parlant de jeu, je ne sais pas si tu le sais mais les concepteurs de Final Fantasy sont aussi les concepteurs de « You for Sex », le jeu au même codage pour les sensations matriciel. »

« Oui, je le savais, mais je n’ai jamais vraiment été sur ces endroits de la matrice. Juste aller dans une espèce de bar et dire ce que l’on veut, c’est pas spécialement mon genre. J’aurai l’impression de me rendre aux putes et franchement je ne trouve pas ça top. »

C’était faux, j’avais un compte premium sur « You for Sex » et je me rendais une fois par mois environ. Le sexe dans les jeux-vidéos c’était possible, mais très rare, surtout quand on s’y prenait de manière roleplay comme moi. Donc de temps en temps, j’allais sur ce coin de la matrice. Et j’appréciais énormément les compétences des filles sur place. De temps en temps il y avait des événements promotions et comme membre premium j’avais accès à la liste des demandes. Enfin soit, contrairement à ce que je disais, j’avais l’habitude d’y aller et vu que j’étais d’une beauté normale dans la vraie vie, j’avais parfois des messages privés de fille pour que l’on se rencontre dans la vraie vie. Là par contre, je n’avais jamais passé le pas.

« Ah, tu joues aussi à FF ? J’ai un personnage dessus. Et c’est … enfin … j’ai créé une femme. Une pythie humaine. Par contre, je n’ai jamais couché avec elle, car j’ai toujours eu peur que les gens se rendent compte que c’était un homme derrière et que cette réputation se retrouve sur tout le serveur. Du coup, avec cette peur, je ne suis pas très haut niveau avec elle. Une petite vingtaine de niveau environ. »

« Waow tes vieux. »

Elle venait de recevoir la photo et sur le coup, je ne m’attendais pas à cette réaction. Vu que c’était la première chose qu’elle avait dit, j’imaginé que c’était spontané et qu’elle le pensait réellement. Si elle me trouvait vieux comme ça, c’est qu’elle devait faire bien plus jeune. Et j’imaginai qu’elle avait la stature et l’apparence de ma fille.

« Euh … oui … je … oui … »

J’eu un petit son qui me montrait que j’avais un message. Je l’ouvris, c’était une photo d’elle. Elle avait l’air effectivement jeune. Elle donnait l’impression d’avoir tout juste 18ans.

« Tu as réellement l’âge que tu dis avoir ? Non sincèrement si tu es mineure, je préfère le savoir. »

Les images dans ma tête continuerai à imaginer que je couchais avec une amie de classe de ma fille et je ne me sentais pas très à l’aise avec cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 14 Jan - 10:17
Spontanément, je ris, je savais qu’il allait réagir ainsi.

- Je suis infirmière et fais une spécialisation, fait le calcul, j’ai bien 25ans, surtout que je ne suis pas une élève brillante donc j’ai parfois recommencé des classes. Et si j’étais mineur, je te rappelle que l’odeur des joueurs mineurs est celle des bonbons. Je n’ai pas une odeur de bonbons. Dis-je en me rapprochant sensuellement de lui.

Mon odeur était un parfum d’exotisme, caractéristique d’une femme adulte.

- Tu joues une femme sur FF, je n’aurais pas cru. Personnellement, je joue un homme. Et même si nous ne sommes pas du même sexe, c’est une sensation étrange et existante de jouer un autre sexe. Lui répondis-je sensuellement à l’oreille.

Je lui susurrai à l’oreille.

- Sache que je me suis préparé à cette soirée, pour ne pas salir mes habits par la possibilité de nos ébats, j’ai pris l’initiative d’être nue.

Ce n’était pas totalement vrai, je portais une nuisette sans rien en dessous, une petit nuance que je ne dis pas.

- Cela vous inspire. Lui dis-je en lui léchant le cou.

Je le sentais frissonner. Tant toujours nu, son avatar était toujours prêt, mais la personne derrière c’était une autre histoire. A force, de faire cela dans les jeux, j’avais appris à décrire les émotions derrière la voix.

- Peut-être qu’un jour, on se retrouvera sur un autre jeu ou un logiciel plus réel. Ça pourrait être existant. Lui dis-je langoureusement

J’avais promis, une soirée torride et je respectais toujours mes promesses. Lorsque j’avais prononcé ces mots, je pensais bien sûr à la plateforme à laquelle ce monsieur n’était pas inscrit. Donc je ne croyais pas un traitre mot. J’attendais de voir ce qu’il allait dire et faire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 14 Jan - 10:33
« Je n’ai pas une odeur de bonbons. » Dis-je en me rapprochant sensuellement de lui.

« Non tu n’as pas une odeur de bonbon, la tu as une odeur de parfum mélangé à la sueur que ton corps a lâché sous nos ébats tout à l’heure. »

Elle s’approchait de moi et me susurrai dans l’oreille.

« Tu joues une femme sur FF, je n’aurais pas cru. Personnellement, je joue un homme. Et même si nous ne sommes pas du même sexe, c’est une sensation étrange et existante de jouer un autre sexe. »

Vu qu’elle s’approcha, je la pris dans mes bras et répondit tout bas.

« Non, je t’ai dit que je n’ai jamais pratiqué de sexe avec un avatar féminin. Mais si tu veux me dominer sur FF, avec ton avatar masculin, sache que je pourrais bien me laisser soumettre par toi. »

Elle était en train de s’exciter, ça se ressentais, et moi aussi.

« Sache que je me suis préparé à cette soirée, pour ne pas salir mes habits par la possibilité de nos ébats, j’ai pris l’initiative d’être nue. Cela vous inspire. »

« Oh oui cela m’inspire beaucoup même. Énormément. »

Je l’embrassai à pleine bouche.

« Peut-être qu’un jour, on se retrouvera sur un autre jeu ou un logiciel plus réel. Ça pourrait être existant. »

« Oui, il y a possibilité de faire tellement plus sur d’autres logiciels. Tellement plus. »

Alors que nos bouches s’embrassaient une nouvelle fois, je me levais avec elle dans mes bras. Je la serrais bien fort entre mes muscles et nos baisers étaient de plus en plus torrides. Je la déposais délicatement dans l’eau, mais de sorte qu’elle soit entre moi et le bord. Je passais mes mains sur ces seins, les caressant, prenant ces tétons entre mes doigts et les serrant pour lui procurer du plaisir.

« Tu sais, nos avatars peuvent être sous l’eau bien plus longtemps que ce que nous pourrions l’être nous-même. »

Avant même qu’elle puisse répondre, je la plongeai couchée dans l’eau, moi au-dessus. Ma bouche se porta sur ces seins et ma langue fit tout son possible pour lui faire plaisir, alors que l’une de mes mains descendait le long de son corps pour entrer directement dans son sexe. Je senti son corps entier trembler d’excitation lorsque je le fis et alors que mes doigts faisaient des va et viens dans son vagin, je sentais qu’elle aurait voulu gémir. Lorsque la barre de respiration apparut sur mon avatar, j’arrêtais, prenant Elektra dans mes bras et la ressortant de l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 14 Jan - 12:19
Il ne m’apprenait rien sur la respiration dans les jeux, mais je ne pus rien dire. Il avait repris la main, il y avait l’air que je l’avais remis en condition pour cette nuit.

Lorsqu’il remonta et me pris dans les bras, il m’embrassa. Ces baisers n’étaient plus comme avant, il y avait quelques choses de différents comme si le fait d’en savoir plus l’un sur l’autre, rendez les choses différentes. C’était spéciale, je l’avais déjà vécu au pare avant, mais avait peau de chance qu’on vive une réelle histoire d’amour faites d’illusion. Surtout au vue de la distance qui nous séparait.

- Je te propose mon ami, de passé à autre chose. Dis-je

Je me levai et sortir de l’eau, mes longs cheveux descendais jusqu’à mes fesses, les dévoilant subtilement. Ensemble, nous nous dirigeons vers ma chambre, romantiques avec ce voilage et sauvage avec cette peau de bête comme couvre lit. Je fermis la porte derrière lui, matant au passage ces fesses, je passai derrière lui et lui pris le postérieur à pleine main.

- Si ton fessier est comme dans le jeu… je ferais un plaisir de le toucher chaque jour. Lui répondis-je avec amusement et sensualité.

Mes mains parcouraient doucement son corps comme pour le dessiné dans les moins recoins. Je le sentais frissonné derrière les caresses. Je lançai un boule de feu dans la cheminée et des flammes jaillie, réchauffant la pièce.

- Nous allons jouer monsieur. Dis-je

Il m’avait sauvagement dominé tout à l’heure, j’allais un peu me venger. Je le retournai face à moi avec détermination et le repoussa dans le lit pour le pousser dedans. Je pris les voilages du lit pour t’attacher les mains. Je me dirigeai alors vers mon coffre.

- Sache mon ami, qu’il a beaucoup d’objet dans le jeu qui peuvent être utilisé à d’autre fin. Dis-je fouillant mon coffre.

En réalité, j’avais mon interphase devant les yeux et faisait apparaitre des objets à mes pieds, ce qu’il ne voyait pas. Je me allai vers lui en fassent glisser les objets sol avec mes pieds. Il ne pouvait pas les voir car le lit était fort haut.

Je pris une plume dans ma main et parcouru son corps dans les moindres recoins.

- On a été vilain tout à l’heure. Je n’aime pas les mauvais garçons.

Je me penchai pour prendre, un aliment que je lui présentai aux lèvres. C’était une sorte de gâteau moelleux. En réalité, c’était un euphorisant, sa vue allait se brouillé et sensation se décuplé. Je m’approchai de son oreille.

- Si le jeu le permettait, j’aurais porté un corset en cuir noir avec des jarretières. Lui susurrais-je à l’oreille.

Les corsets existaient dans le jeu mais pas les jarretières. Je voulais l’émoustiller le plus possible, le torturer qu’il n’en puisse plus. Je descendis le long de son corps en lui faisant des baisers, allai jusqu’à son sexe et lui fit de petit coup de langue. Je lui faisais donc croire qu’il allait à voir plus bien plus. J’en profitais également pour le pincer à certain endroit.

- Tu mériterais d’être châtier sévèrement tu sais. Dis-je

Je passais mes mains griffues le long de son corps, les enfonçant dans chaire par moment.

- Que pourrais-je te faire d’autre. Dis-je coquinement

En léchant les plaies et redescendant pour embrasser ses zones intimes. Puis je remontai et l’embrassa arrêtant brusquement, je lui suçai le coup et invoquai une boule de feu dans ma main, je la posai sur torse. Il allait sentir une chaleur vive.

- Alors Vilain, tu promets de plus le faire… Etre un gentil paladin, pieux et chaste ?
Dis-je

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Dim 15 Jan - 16:00
« Je te propose mon ami, de passé à autre chose. »

Alors qu’elle me disait ça, elle nous fit quitter cette grotte d’intérieur pour sa chambre. On sentait comme dans le reste de la maison, une grande envie de rendre sa demeure agréable. Sur le coup, j’imaginais qu’elle avait adapté la décoration à ma venue, mais il fallait bien être un peu fou pour faire ça juste pour un homme. Je rigolais intérieurement à cette pensée. Elle commença alors à me chauffer, parlant de mes fesses, du fait que nous allions jouer. Et alors que j’étais dos à son lit, elle me poussa dedans et attacha sensuellement mes mains avec le voilage du mobilier. Alors qu’elle continuait de me parler, elle prit une plume dans ces mains.

« Je pourrais facilement résister à une plume. »

« On a été vilain tout à l’heure. Je n’aime pas les mauvais garçons. »

« Donc pour te venger tu vas être encore plus vilaine ? Tu sais, cela peut aller crescendo et tu as surement moins de chance de gagner que moi. »

Elle mit alors un aliment dans ma bouche. Je n’avais jamais réellement compris l’intérêt de faire simuler au cerveau des sensations comme ça. Après on s’étonnait que certains deviennent accroc à la matrice. Mais cette bouchée commençait à faire effet, ma tête avait l’impression de tourner.

« Si le jeu le permettait, j’aurais porté un corset en cuir noir avec des jarretières. »

« Il existe pourtant des tenues bien plus perverse que ce que tu ne portes pas actuellement. »

Elle descendit alors sa bouche pour embrasser plusieurs partis de mon corps, me torturant en ignorant certaines zones et en léchant à peine d’autres. De ces mains griffues elle les enfonça dans ma chair afin de tenter de me faire mal. Mais elle oublié que le jeu réduisez grandement les sensations de douleurs afin d’éviter de ne pas subir lors des combats.

« Tu mériterais d’être châtier sévèrement tu sais. Que pourrais-je te faire d’autre. »

« Tu ne pourras rien faire qui me fasse arrêter de vouloir de ton corps. Bien au contraire. »

Elle embrassa alors mon sexe et de sa main, elle invoqua une boule de feu. Elle déposa la flamme sur mon torse. A nouveau je sentais une petite sensation, mais pas une vraie brulure.

« Alors Vilain, tu promets de plus le faire… Etre un gentil paladin, pieux et chaste ? »

« Non, je promets simplement de me venger en te torturant à mon tour ensuite. »

Elle fit un sourire et posa la flamme sur mon sexe. Elle appuya alors bien fort afin de me faire ressentir le plus de chose possible et c’était vrai que mon cerveau commençait à croire qu’une chaleur entouré mon gland. C’était bon et délicat en même temps. Alors qu’elle laissait sa main enflammé sur mon sexe, elle mit son entre-jambe au niveau de ma bouche. Je sentais à sa respiration que la situation était excitante pour elle. Pour ma part, je ne voyais plus vraiment ce qu’il se passait, mais ma langue léchée avec passion ces lèvres intimes. Elle enleva alors sa main de ma queue et s’appuya sur mon torse alors que son bassin commençait à faire des va et viens sur ma bouche. Ces griffes commençaient à s’enfoncer sur ma poitrine et je ne sais pas si c’était la situation ou mon cerveau, mais j’avais réellement l’impression qu’elle allait me torturer au plus haut point.

« Hummm … Syméris … doucement … »

Alors que je tenté de parler, elle appuya un peu plus son sexe contre ma bouche et continua à se frotter alors que ma langue cherchait désespérément à lui faire du bien.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Dim 15 Jan - 16:47
Je savais qu’il avait très envie de moi, je le sentais. Je me retirai et sortis du lit.

- Et si je me déconnectais.
Dis-je

- Je ne voudrais pas que vous soyez trop épuisé pour votre travail demain.


J’imaginais comment il allait être frustré.

- Je suis en manque d’idée pour vous torture, ce n’est pas ma spécialité. Dis-je nue à côté du lit

J’eus une petite idée, je m’approchai de lui, m’installant à ces cotés.

- Nous serions dans un autre univers, je porterais des dessous séduisant : corset, porte-jarretelle, dentelle… Je suppose que vous avez une préférence… Dis-je langoureusement

Mes seins touchaient presque sa bouche mais je ne le laissai pas y toucher. Je caressais son corps par moment et surtout ses zones érogènes.

- Nous pourrions jouait avec des objets plus perfides… La vibration de certains d’entre eux pour s’avérer fortement agréable. Vous l’imaginez sur vous. Dis-je en le prenant en main pour le « masser ». En parlant de cela…
- /déconnexion

Mon avatar disparu laissant Lloyd seul avec un compte à rebours de transfère. Mais je reviens assez rapidement pour qu’il ne puisse pas s’en inquiéter.

- Un souci mon amis. Dis-je en revenant à coté de lui.

Il reçut au même moment d’un signale qu’il lui indiquait la réception d’un message. Je vais de faire un selfi de ma tenue actuelle. Je vis ses yeux s’écarquillés en grand, je compris qu’il avait regardé le message. Bien sûr j’avais masqué mon visage ne voyait que mon corps et on pouvait légèrement déchiffrait la nudité dessous sans vraiment voir tout.  On pouvait quand même deviner, une jeune femme ni mince ni ronde, entre les deux, avec des formes bien répartie.

- N’est-pas mieux ce type de tenue… Dis-je en me mettant à califourchon sur lui.

- Tout cela me donnerais bien envie d'essayer d'autre plateformes... Comme "Sex For You" qu'en pense-vous ? Cela pourrais intéressant de tester quelques jouet... Il se pourrait même que j’achète quelques-un connecté... et vous donnez l'accès...


Tout en disant cela, je me mis sur lui et commençai à faire danser mon bassin sur ces attributs. Je me penchai pour lui dire.

- En vrai, j’aurais bavé sur votre sexe pour l’humidité et y passé un petit plus…
Lui susurrais-je en lui léchant le cou.

Je pris ses engins entre mes mains pour le fait entrée. Je fis apparaitre des lianes au plafond et m’y agrippa pour m’aider à va et viens. J’y allais très doucement… tellement doucement. Mettant le rythme par à coup. Me penchant par moment pour d’autre effet. Je voulais voir combien de temps, il allait se laisser faire à cette cadence.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Dim 15 Jan - 17:36
Elle s’enleva de moi.

« Et si je me déconnectais. Je ne voudrais pas que vous soyez trop épuisé pour votre travail demain. Je suis en manque d’idée pour vous torture, ce n’est pas ma spécialité. Nous serions dans un autre univers, je porterais des dessous séduisant : corset, porte-jarretelle, dentelle… Je suppose que vous avez une préférence… »

Son arrêt était si brusque et sa discussion devenu tellement moins torride que j’imaginé d’un coup, ne rien avoir de plus ce soir.

« Je ne serais épuisé pour le travail, je fais mes propres horaires. Oui j’ai des préférences. J’aime beaucoup le style steampunk et les corsets qui vont avec. Et rien de plus que ce corset. »

Alors qu’elle commençait à me parler d’objet vibrant, elle prit mon sexe en main et me le massait.
C’est alors qu’elle se déconnecta.

« Non … NON. Promis je serais un bon paladin, je me vengerai pas. Promis …Oh putain. »

Alors que le compte à rebours arrivé à 6 secondes elle revînt. Et au même moment je reçu un message indiquant qu’il y avait une photo. J’ouvris le message dans mon interface. Il s’agissait d’une photo d’une fille en nuisette sexy et a première vue sans rien en dessous.

« N’est-pas mieux ce type de tenue… Tout cela me donnerais bien envie d'essayer d'autre plateformes... Comme "Sex For You" qu'en pense-vous ? Cela pourrais intéressant de tester quelques jouet... Il se pourrait même que j’achète quelques-un connecté... et vous donnez l'accès... »

« Okay, on peut aller sur Sex for You si tu veux. Je pourrais louer une salle, équipement complet standard et on pourra jouer avec plus d’objet. Et je pourrais te montrer encore plus de moyen de prendre ton pied. »

Elle se mit alors sur moi et commença à frotter son sexe contre le mien. J’imaginais comment elle devait mouiller derrière son casque et je ne pouvais pas imaginer qu’elle était réellement la fille avec le peu d’expérience qu’elle disait.

« En vrai, j’aurais bavé sur votre sexe pour l’humidité et y passé un petit plus… »

Elle entra ma queue dans son vagin. C’était trop bon. Mais elle allait trop lentement pour que ce soit réellement exquis.

« Okay tu as gagné, tu veux me torturer pour que l’on aille sur cette partie de la matrice. Okay. Tu as gagné, rejoint moi dans dix minutes sur « Sex for You », mais attend toi à ressentir encore plus. A ce que je te baise comme jamais on t’a baissé et surtout attend toi à aimer ça au point d’en demander encore. DECONNECTION. »

Sur le moment, j’étais très excité. Elle m’avait promis une nuit de folie, j’allais voir si elle tiendra parole et si elle prendrait le pas de me rejoindre sur Sex for You. En attendant je me trouvé dans la matrice, sous ma forme de loup et je me dirigeai rapidement vers ce site matriciel. Etant premium, je n’avais aucuns soucis à rentrer. Je me dirigeai vers la boutique et sélectionna « offrir un compte premium », je mis cette option dans mon panier. Puis je regardai les salles disponibles. Je pris, une salle équipée standard, je n’allais pas faire du sado-maso non plus. Et en tenue, vu que le compte premium donnait accès à une grande partie, je mis un peignoir noir et rien en dessous. Ici par contre, c’était mon vrai corps qui était modélisé, donc un poil moins sexy que Lloyd, moins baraqué, mais au niveau de ma queue, j’étais normalement constitué. Elle devrait apprécier si elle voulait réellement plus, comme elle le disait. Au moment de payer le compte premium pour un an et la salle, je sélectionnai ma carte de payement et vira les 345 dollards demandés. J’envoyai le pass premium sur le compte d’Elektra Kloo et lui dit de me rejoindre dans la salle où elle était invitée.

Il s’agissait d’une chambre aux murs rouges en velours. Le lit était de la même couleur que le reste de la pièce et sur un petit présentoir, se trouvait divers anneaux vibrants, vibromasseurs, menottes et tous ce qu’une soirée érotique pouvait espérer. J’espérais simplement qu’après ça, elle n’en demanderait pas plus niveau ambiance, car j’aurai du mal à faire mieux niveau financier. Les dix minutes venaient de s’écouler. Est-ce qu’elle allait venir ?

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN]
Revenir en haut Aller en bas

Une virée humide [pv] [x] [FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Kaval viré
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Blocher viré!!!!!
» Loeb viré !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One-shot :: Matrice :: World of Terahammer-