Partagez|

Une virée humide [pv] [x] [FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Jeu 5 Jan - 9:46
Cela faisait des semaines que je ne m’étais pas reconnectée sur le jeu. A vrai dire mes stages d’énergie thérapie me prenait beaucoup de temps. Mais ici, j’avais une journée de libre, j’en allais en profiter pour faire pexer ma chamane. Je me demandais si Lloyd avait raconté son aventure, j’espérais qu’il n’en avait pas trop dit sur moi. Sinon j’allais avoir une dizaine de demande d’amis. Ah non suis-je bête, j’ai bloqué cette option, c’est toujours moi qui doit faire la démarche. Je m’enfilai donc mon casque et enta dans la matrice.

Je me retrouvais sur les terres de Nagranda, une forêt luxuriante avec des rivières et des cascades luisante : Tel des décors d’île paradisiaque. Je m’arrêtai près d’un point d’eau border par une chute. Cela me rappelait des souvenirs. A une époque, je faisais partie d’une guilde de voleur-playeur. En groupe de 3, nous avions une mise en scènes pour détrousser les joueurs. Ce genre de décore était parfait pour cette stratégie. Moi et mon amie, nous nous mettions en scène : sensuelle, sexy, désirable, nudité… Vous voyez la scène deux femmes nue qui se pelotent. Notre 2e amie, la roublarde, détroussait les voyeurs grâce à ses talents et son invisibilité. Mais nous avions dû arrêter car lorsqu’on croissait des joueurs HLVL ceux-ci se vengeait, allant même jusqu’à un châtiment ignoble pour une femme. Ma partenaire avait été traumatisée par cela, elle ne touchait plus à la matrice au dernière nouvelle. Je ne sais pas réellement ce qui est arrivé, car selon, moi il suffit de se déconnecté de la matrice et la nudité n’est permise sans l’accord du joueur (donc pas de sexe). Elle n’a jamais voulu se confié. Pour ma part, j’avais préféré quitter la guilde, nous étions trop facilement repérables. Tout ceux faisant partie de ce groupe était fiché, même des gens qu’on ne connaissait pas nous insultait, nous attaquait et j’en passe. Car même avec le glitch code de l’anonymat, le nom de la guilde s’affichait.

J’étais donc arrêtée là à contempler le paysage, lorsque j’eus une idée en voyant se connectée un de mes nouveaux contacts. J’allais sous la cascade, changea de tenue, via l’interphase et mon inventaire, je mis une robe de voilage. On pouvait tout voir, c’était une tenue interdite dans les villes. Ils appelaient cela une tenue rp : « utilisation uniquement hors-combat et hors zone de repos ». La personne qui l’avait looté, l’avait vendue à l’hôtel de vente pour poignée de pain. Sans doute ne savait-elle pas quoi en faire. Je pris une photo de mon avatar à demis nu, sous la cascade, et l’envoyai à TheWolf avec un message « devine où je suis ? ». Etant dans mes contacts, il savait pertinemment bien où j’étais.

Une fois transmis, je me remis ma tenue habituelle, attendit, tuant quelques créatures autour de moi et récoltât des fournitures pour mes potions. Heureusement que dans notre inventaire, il n’y avait que les tenues, l’or et les sans valeur qui s’y plaçait sinon j’aurais été vite pleine.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Jeu 5 Jan - 20:26
Des semaines c’étaient écoulés depuis ma petite aventure avec la joueuse japonaise du doux pseudo d’Elektra Kloo. J’avais bien entendu tout raconté à mes amis de la guilde. Amis qui dans un premier temps ont voulus contacté la douce et belle, pour se rendre compte qu’elle n’était pas dans la liste des joueurs de World of Terahammer. Du coup, de mes amis c’est passé comme un meme de toute la guilde qui a commencé à se foutre de ma gueule. Ionisa qui était dans la même guilde que moi, a bien entendu tenter de me soutenir à base de « Papa, il est temps que tu te trouves une vrai femme irl, tu as 33ans, tu dois refaire ta vie » ou bien de « Mais oui papa je te crois, mais tu as peut-être fait mauvaise impression et elle a préférée fuir de la matrice. Non mais je dis ça, mais c’est que le sexe virtuel ce n’est pas facile. Enfin, c’est une amie qui m’a dit ça … ».

Du coup, je me disais qu’ils avaient peut-être raison, que cette joueuse c’était bien foutu de ma gueule, que tout ça n’était qu’une énorme blague. Et qu’il était peut-être temps que j’arrête de vivre dans ce monde virtuel. J’avais tenté de reprendre contact avec une fille que j’avais tenté de draguer il y a trois ans. On avait bu quelques verres, couché deux trois fois ensembles, mais ça n’avait pas été plus loin. Elle était en couple désormais. Donc de fil en aiguille, d’un râteau à l’autre, je me suis retrouvé dans une boutique de jeux-vidéos à payer une nouvelle licence « The Walking Dead MMO ».

Puis un soir, alors qu’Ionisa m’avait prévenu que nous avions raid et que j’étais le tank principal, je me suis connecté à World of Terahammer. Il était environ midi et j’allais voir pour farmer mes composants nécessaires aux potions et au rechargement de mes runes. En me connectant je vis apparaitre un message.

« Devine ou je suis », avec l’image de sa démone à moitié nue sous une cascade. Pour tricher je regardé dans ma liste d’ami, elle était bien là. Dans la zone de Nagranda. Ni une, ni deux, je pris le téléporteur pour cette zone et j’envoyai à ma fille qui devait jouer avec moi un « Désolé chérie, je ne vais pas farmer, je vais voir ma copine invisible qui n’existe pas. Oh et n’hésite pas à le dire au reste de la guilde. ». Normalement, le temps qu’elle rentre des cours, il devrait être plus ou moins treize heures quand elle verra le message.

J’arrivais au lieu-dit de la cascade aux milles fontaines ou elle était là. Je ne pense pas qu’elle m’est vu car sinon elle n’aurait pas attaqué ces monstres. J’activai mon bond pour atterrir sur ces ennemis et les trancha en quelques coups. Je pointai ensuite mon arme sur elle.

« Chère demoiselle, il me semble que la dernière fois vous êtes parti avant d’avoir reçu la fin de votre sentence. Veuillez me suivre dans un endroit écarté que votre mort par orgasme ne choque pas le voisinage. »

Ne savant pas du tout de qu’elle humeur elle était, je prenais un risque en parlant directement d’orgasme. Après tout je la connaissais à peine d’une soirée et j’avais déjà la chance d’être pris pour un gros lourd.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Jeu 5 Jan - 20:45
Lorsque le paladin bondit sur ma proie, cela me surpris. Je le regard les mains sur les haches.

- Vous ne manquez pas de culot. Dis-je après m’avoir proposé un coup rapide derrière un buisson.
- Il est vrai que notre 1er rencontre était dirons-nous, très plaisante, je dois l’avouer. Mais ce n’était pas parce que je vous titille que forcement, je vais me dévêtir dès votre arrivée. J’espère que cela ne se passe pas ainsi avec toutes vos partenaires de jeu, car je me demande alors comment vous trouver le temps pour améliorer vos techniques.

J’avais été assez déçue de son intervention, j’avais imaginé mieux de lui. Il avait faire d’être une personne très rôleplay. Mais bon, peut-être que cela lui avait fait un effet bœuf qu’il ne pouvait plus penser à autre chose en me voyant.

On entendit au loin un bruit énorme, je savais très bien ce que cela voulait dire. J’avais déjà pexé dans cette zone avec d’autres personnages. Un dragon élite niveau max allait nous survoler. C’était un loot très rare qu’on ne pouvait faire qu’à 3 niveaux max. Je n’avais pas les capacités de l’affronter. Je plongeai directement dans la rivière pour éviter son souffle ravageur. Je nageais en direction la cascade en retenant mon souffle, mon but était de me cacher derrière, je savais qu’il y avait une caverne.

Après son passage, je savais que la zone ne serait plus comme avant, cela sera un dessert de flamme durant une heure ou deux, il était quasiment impossible de faire ces quêtes, à cause de la rareté de mob. Son souffle de flammes tuait tout sur son passage.

Je ne savais ce qu’allait faire le paladin, j’espérais qu’il allait me suivre car c’était vraiment suicidèrent de l’affronter seul. Il pourrait certainement survivre à son souffle mais pas à aggro complet. J’attendais donc Lloyd bien à l’abri dans la grotte.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Jeu 5 Jan - 21:05
« Il est vrai que notre 1er rencontre était dirons-nous, très plaisante, je dois l’avouer. Mais ce n’était pas parce que je vous titille que forcement, je vais me dévêtir dès votre arrivée. J’espère que cela ne se passe pas ainsi avec toutes vos partenaires de jeu, car je me demande alors comment vous trouver le temps pour améliorer vos techniques. »

« Chère demoiselle, ceci était de l’humour, je n’ai pas l’espérance de croire que votre corps soit ouvert à chacune de nos rencontres, il ne serait pas respectueux de ma part de croire que … »

Qu’est-ce que c’était que ce bruit ? Je me retournai alors pour voir un énorme dragon passer au-dessus de la zone. Je ne venais pas souvent ici, même rarement il fallait dire, la région était réputé pour avoir une guilde de playeur-killeur très connus et très agressives qui n’hésitaient pas à utiliser des ruses pour camper des joueurs. Le dragon était un élite rare, il devait sûrement avoir un loot plus que plaisant. Par reflexe, je groupais ma nouvelle amie, à deux cette bestiole devait être tuable.

« Si tu as des sorts de soin, tu les utilise en priorité sur toi, j’ai ce qu’il faut pour me tenir en vie. Mais par contre il faudra que tu le burst au niveau des attaques, car je vais faire peu de dégâts. »

J’activais ma rune de résistance au feu et celle qui me rendait de la vie à chaque attaque et je lançais sur lui un sort de javelot. Ce sort permettait de faire monter l’aggro facilement. Et c’était ce qu’il fallait vu que le dragon vînt directement sur moi. Le premier coup que je pris, m’enleva énormément de points de vie, facilement un tier. Mais l’élite était à ma portée du coup. Je l’attaqué de face, tournant le dragon pour pas qu’elle ne se prenne de coup de queue, technique standard chez les draconien. Mais ? Ou était-elle ? Qu’est-ce qu’elle faisait si loin ? Elle n’allait pas pouvoir le toucher avec une telle distance.

« Que faites-vous chère demoiselle ? Auriez-vous peur d’un bête reptile ? »

Elle ne bougeait pas, et ne me répondais pas. Ah saloperie de distance vocale, elle ne devait pas m’entendre. J’enlevais trop peu de points de vie à l’élite par rapport à ce que ma vie descendait, et j’en étais déjà à ma seconde potion de vie. J’activais ma rune de critique afin de le tuer plus rapidement. J’écrivis alors sur le canal de guilde.

« Need help, je groupe pour boss élite de Nagranda. »

La seule réponse que j’eus, fut d’Alégia, la prêtresse elfe de ma fille Ionisa. Mais qu’est-ce qu’elle faisait déjà connecté à cette heure ?

« Je sais être là dans deux minutes, tiens bon. Si je te sauve la vie, je prends le plus beau loot par contre. »

J’ajoutais Alégia au groupe.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Jeu 5 Jan - 21:36
Il ne m’avait pas suivi, il était fou. Il n’y arrivera jamais seul. Je sortis de la cachette pour voir ce qu’il se passait. La bête couvrait toute la zone reliant les deux côtés de la rive. J’étais trop loin pour faire que ce soit. Avait-il réalisé que je n’avais pas le même niveau que lui ? J’allais galérer à le soigner et mes attaques n’auraient que peu d’effet sur le dragon. J’étais une healeuse. Je m’approchai assez près pour utiliser un sort de « téléportation ». Des lianes l’attrapa par les pieds, le faisant entrée dans la terre et réapparaitre devant et je fis une zone de soin. Je venais de faire une grosse boulette, car le sort de tp retirait l’aggro du joueur transporté.

- Merde…Dis-je

J’avais très peu joué en groupe avec ce personnage-là. Je me pris une rouste du dragon, ce qui me fit passer en critique.

- Bordel que veux-tu qu’on fasse à nous deux, je suis une soigneuse et toi une 1ère ligne, on ne lui fera aucun dégât. T’a bien regardé son endurance, je ne suis pas sûr que tu as évalué les risques.

Heureusement que j’avais atterris dans la zone de soin, ce qui m’évita de mourir bêtement.

- Je vous aime bien mais à la base, je n’avais pas envie de mourir pour vous, mon cher. Dis-je

Je remarquai ma vie remonté d’un coup. Un soigneur était arrivé dans le zone et me guérissait au vue des effets, cela devait être un prêtre. J’essayai de le localiser quand je vis une prêtresse elfe.

- Merci. Dis-je lorsqu’elle s’approcha. J’étais vraiment malaise avec d’autres joueurs. J’avais vraiment pris trop l’habitude de jouer solo ou avec des gens que je connaissais très donc pas des inconnus.

Le dragon n’attendit pas qu’on se présente pour retourner à l’attaque, heureusement, il avait pris une autre cible que moi. Le paladin avait l’air de connaitre la prêtresse, je ne sais qu’elle stratégie, il allait adopter. Je fis à l’instinct, j’invoquai mes élémentaires : eau et air. Celui ne feu étant inutile contre cette adversaire. Nous avions donc une forme aqueuse de moi et une autre vaporeuse. J’ordonnai à ma forme d’eau se focaliser sur le paladin, elle lui insufflait de la vie régulièrement. Celui d’air tournait autour de nous. Dès qu’une personne prenait l’aggro, hormis le paladin, celui-ci détournait les dégâts vers le tank, à l’aide d’une tornade. Vu que je n’avais pas le bon niveau pour cette créature, il y avait plus de chance que le détournement échoue.

Je me concentrais donc sur la vie des gens. N’étant pas dps et de lvl trop bas, cela ne servirait à rien de tenter d’attaquer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Ven 6 Jan - 20:21
« Bordel que veux-tu qu’on fasse à nous deux, je suis une soigneuse et toi une 1ère ligne, on ne lui fera aucun dégât. T’a bien regardé son endurance, je ne suis pas sûr que tu as évalué les risques. Je vous aime bien mais à la base, je n’avais pas envie de mourir pour vous, mon cher. »

« Tu ne vas pas mourir. »

Ionisa venait d’arriver dans le combat et avait commencé par soigner Syméris. La démone remercia alors ma fille.

« Je ne souhaite pas vous déranger pendant que vous faites connaissance, mais il me semble que nous avons une menace à faire disparaitre de la région. Syméris, même si tu te sens faible, tu attaques le dragon par les côtés et ne passe jamais derrière lui. Alégia, utilisez la force de notre sainte lumière pour nous tenir sur pied et que nos corps ne deviennent pas des cadavres. »

« Papa, tu pourrais arrêter de faire du rp pendant un combat ? »

Je relancé mon sort d’aggro afin que l’élite refasse de moi ça cible. J’activais mon sort de soin sur la durée et une troisième potion de vie, afin de soulager un peu le mana d’Ionisa. Syméris se mis alors à invoquer des élémentaires afin de nous aider, mais je ne savais pas si elle avait compris la stratégie.

« Alors papa, c’est elle ta fameuse japonaise ? Ouai son avatar est pas mal. »

« Grande prêtresse Alégia, veuillez arrêter de vous déconcentrer en parlant et concentré vos frappes sur notre ennemi. »

Alors que je venais de ramasser un souffle de flamme, je vis ma vie se stabiliser juste au-dessus de la moitié. Ionisa, géré vraiment super bien le rôle de heal et elle me tenait plutôt bien en vie. Elle lançait un sort de burst sur Syméris afin d’augmenter les dégâts.

« Miss Japon-Girl, c’est le moment de lancer tes ultis et tes plus puissants sorts. »

« Ionisa, tu pourrais lui parler autrement ? »

« Oui mon petit papa d’amour. »

Je voyais la vie de l’élite qui descendait de plus en plus, il venait de passer sous les 25%, c’était le moment de lancer mes plus grosses attaques. J’activais de nouveau ma rune de critique et me fit plaisir en lui donnant plusieurs coups d’épée dans sa tête. Avec la détermination de mes coéquipiers le boss tomba finalement. Et alors que notre ennemi était vaincu, je remarquai que le personnage d’Elektra Kloo venait de monter d’un niveau. Malgré ça, je me retournai vers Ionisa.

« Jeune fille, est-ce que par hasard il n’est pas l’heure où tu devrais être au lycée ? »

« Hey papa, je viens de vous sauver les fesses a ta petite copine et à toi. Tu aurais pu au minimum me remercier et avouer que sans moi tu perdais le combat. Puis de toute manière, le prof était malade donc je suis parti jouer chez une copine. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Ven 6 Jan - 21:05
Il m’obligeait donc à attaquer. Lorsqu’il m’ordonnais-je de faire fonctionné mes ulti se fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase.

- Tes débiles ou quoi, je suis une guérisseuse mes amélioration sont majoritairement pour la survie.

J’étais en rage, je détestais qu’on me prenne au dépourvu, je t’utilisai cette colère pour donner tout ce que j’avais.

- Roses vénéneuses bourgeonnaient, grandissez et faites souffrir notre adversaire qui détruit notre Déesse terre.

Le sol fut parcouru de ronce, ce qui déclenchait un malus pour le dragon, il était considéré comme était sur un terrain accidenté, réduisant ces chances d’esquive. A l’aide d’un autre sort, je fis fleurir des roses qui injectaient leur dard à la bête. Je lançai une potion de peste pour rendre malade notre adversaire. Je lui envoyais des boules d’énergie et des éclairs, seul chose que je pouvais faire puisque le feu n’était pas une grande efficace. Au moment de la sauce, je me transformai en golem de pierre, je chargeais mes ennemis en même temps que le paladin. Je le frappais avec mes poing et des attaques de foudre de contacte. J’étais équipée de dague-poing américain avec des pics baignée de venin d’araignée.

Je ne l’aurais pas cru mais au final, nous avions réussi, cela me faisait bizarre d’avoir joué en groupe surtout un rôle qui n’est pas le mien. J’étais gainée.

Avant de partir la fille de Lloyd me laissant un message privé. Après lecture, je dis rien, j’en parlerais plus tard avec l’intéresser.

A présent dans toutes les villes, on entendait que Syméris, Lloyd et Alégia avait vaincu le dragon Nagranda. Génial, au passage, tous mes ennemis savaient que j’étais de retour.

- Bon je vais vous laisser. Dis-je timidement en exécutant le sort de téléportation.

Le message que m’avait laissé la jeune fille me mettait mal à laisse. Je ne sais pas comment réagir et quoi faire. Je pris donc la décision de laisser un message à Lloyd, une fois de retour dans mon antre.

Cher Paladin,
Je ne parlerais pas de notre dernier combat qui a pour moi été un échec dans notre relation. Je n’ai pas l’intention d’en débattre ici, je préfère donc qu’on se revoie chez moi, à 22h votre heure local. Voici ma clé.
A bientôt, j'espère
Symèris Nihasa


Dans un chaque capital, il y avait dans la maison de l’urbanisme, trois portail : pour les maisons de guildes, des joueurs et des amis.

Je procédais une petit chaumière. L’entrée était une sorte de petit salon de lecture avec divan et une bibliothèque. Chaque fois qu’on feuilleté un livre dans le jeu, celui-ci apparaissait dans notre bibliothèque. Une arche d’entrée donnait accès à la cuisine. Toute la maison était en bois en tapisser de végétaux, cela donnait un petit côté elfique sauvage à l’endroit. Au milieu de la cuisine il y avait une table ronde décorée pour un diner à deux, un chaudron dans la cheminée derrière et sur le mur à coller au l’entrée, un bar qui était en réalité un bureau d’alchimie. Dans le fond de la pièce, il y avait les escaliers qui menaient à l’étage.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Ven 6 Jan - 21:38
J’avais reçu de la part de Syméris une invitation à aller chez elle. A première vue elle n’avait pas apprécié ce qu’il c’était passé avec le dragon. Elle était vraiment étrange comme fille. En attendant que l’heure arrive, j’en avais profité pour lire une nouvelle qu’un jeune auteur voulait que j’édite. Il s’agissait d’un roman d’amour entre deux être robotique. Mouai pas top. Une fois la lecture achevé et le message envoyé pour dire que finalement non je ne l’éditerai pas, je préparai un plat pour Ionisa et moi. Elle était rentrée de chez sa copine un peu plus tôt et n’avait pas arrêté de me poser des questions sur Elektra Kloo, mais pas le genre de question pour en apprendre plus, mais plutôt pour enquêter sur la personne.

Une demi-heure avant l’heure demandée je me connectai au jeu et mis une tenue roleplay que j’avais laissé de côté depuis un bon moment. Elle ressemblait à une longue tunique blanche et une cape sans manche brune foncée.


A l’heure voulue j’entrais dans la maison d’Elektra Kloo, elle était magnifique, bien plus que la mienne qui faisait assez brut de décoffrage. Je n’avais jamais été très bon dans la construction, il fallait dire que la matrice n’était adaptée à cela. Mais il fallait quand même avouer que c’était bien une fille pour faire un si jolie décor. En attendant, je me demandais bien ce qui avait fait qu’elle m’invite chez elle. Qu’est-ce qu’elle attendait de moi ? Qu’est-ce qu’elle voulait dire en parlant de « notre relation » dans son message. En attendant qu’elle arrive, je me posais dans la bibliothèque à regarder les livres qu’elle avait. C’était une sacré belle collection.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Ven 6 Jan - 22:06
La pièce était chauffée par un bon feu de cheminée, il faisait agréable dans ma maison

Un message me signale son entrée dans ma demeure. Je descendis les escaliers, je portais une blouse blanche épaule nue et décolleté droit, un serre-taille marron pour mettre le tout en valeur et une jupe bordeaux longue d’un côté et courte de l’autre.

- Je vous en prie entré donc. Lui dis-je

Je me dirigeai vers le bar,

- Un petit rafraichissement. Dis-je.

Cela n’était que rôleplay car le jeu n’intégrait pas les goûts. Donc cela était purement fictif. Néanmoins, j’avais appris à rendre certain breuvage intéressant en les mélanges avec des recettes d’alchimie, effet : euphorisant par exemple. Il paraitrait aphrodisiaque était possible mais j’en avais pas vraiment besoin.

- Je tiens à vous dire que vous êtes le 1er depuis très longtemps à voir ma demeure. Je crois que la dernière personne à être venue remonte à mes 55. Dis-je
- Je suis heureuse que vous ayez pu venir. Mon message, vous a peut-être paru étrange. Je dois avouer que je l’ai écrit sous l’émotion. Je m’en excuse, si cela vous a chamboulé. Sachez que ce n’était mon intention.

Je bus un peu et me raclai la gorge avant de reprendre.

- Je n’ai jamais combattu avec des étrangers, je me bats contre les gens. Vous avez l’habitude de diriger des troupes, j’ai l’habitude de ne faire que ce que je désire. Je n’apprécie pas qu’on me donne des ordres surtout pour me donner un rôle qui n’est pas le mien. Je suis une soigneuse, tueuse en série, étrange certes mais cela permet à mes ennemis d’avoir du mal à m’atteindre. Je ne crains pas les coups dans le dos.
- J’étais donc fortement désarçonnée par ce combat. Dis-je avec une profonde sincérité

Tout n’était pas vrai avec d’autres personnes dans ce jeu et d’autres, je n’avais aucune difficulté à faire des raids HLVL en tant que soigneuse ou autre. Mais avec elle, tout était différent, c’était plus personnel, c’était une partie de moi.

Nous discutions ensemble de nos ressentir, de nos expériences, de nos différences… Je l’invitai à se mettre à table pour un repas virtuel. J’avais préparé des sortes d’amuse bouge divers et varier. La nourriture dans le jeu, avait des effets de booster ou de soigner les joueurs, ici c’était un boost d’endurance et d’énergie.

On se mit en face à face, je pris un ton sérieux pour dire les mots suivant

- Voilà vous allez devoir faire un choix. Mais avant sachez que votre fille désapprouve grandement notre relation. J’ai reçu un message me disant de vous laisser tomber… Alors voilà le choix, soit vous êtes paladin d’honneur et vous suivez votre fille, Soit vous allez descendez en enfer avec moi et je vous promets des nuits mémorables. Rien de plus rien de moins. Si vous choisissez l’honneur, je vous demanderez de partir et de m’oublier.

C’était assez claire, soit on rester en contact pour des virées intimes ou pas, soit nous retournions chacun de notre côté. J’aurais pu proposer d’autre solution, mais je ne voulais pas m’attacher ou être tenter, si la personne de l’autre côté ne voulais pas la même chose que moi. Juste une amitié charnelle. Bien sûr, si on restait en compte, il n’était pas dit que j’allais toujours rester en retrait sans rien dire de privé. Il y a bien des choses qu’il filtre sur notre vie IRL, après tout.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 7 Jan - 14:08
« Je vous en prie entré donc. Un petit rafraichissement. »

« Chère demoiselle, je serais ravi de pouvoir prendre un verre de vin avec vous. »

« Je tiens à vous dire que vous êtes le 1er depuis très longtemps à voir ma demeure. Je crois que la dernière personne à être venue remonte à mes 55. »

« Je suis satisfait de la confiance et du respect que vous m’accordez en m’invitant chez vous. J’espère que cette confiance ne se perdra pas au fil de nos aventures. »

« Je suis heureuse que vous ayez pu venir. Mon message, vous a peut-être paru étrange. Je dois avouer que je l’ai écrit sous l’émotion. Je m’en excuse, si cela vous a chamboulé. Sachez que ce n’était mon intention. »

« Je fus effectivement étonné de voir le contenu de votre message et je ferais ce que je peux pour me racheter à vos yeux. »

« Je n’ai jamais combattu avec des étrangers, je me bats contre les gens. Vous avez l’habitude de diriger des troupes, j’ai l’habitude de ne faire que ce que je désire. Je n’apprécie pas qu’on me donne des ordres surtout pour me donner un rôle qui n’est pas le mien. Je suis une soigneuse, tueuse en série, étrange certes mais cela permet à mes ennemis d’avoir du mal à m’atteindre. Je ne crains pas les coups dans le dos. J’étais donc fortement désarçonnée par ce combat. »

« J’en suis désolé que ce combat ne fut pas une victoire pour vous. Il me semble bon de devoir rayer de la terre ce monstre et vu vos exploits dans un combat contre moi, je m’étais dit que vous deviez être une puissante chamane. J’ai effectivement l’habitude de connaitre mes alliés et de savoir leurs compétences et à quel moment l’utiliser. Je ne ferais plus l’erreur de vous mêler à un combat. »

Une fois ces sujets mis à plats, le reste de la discussion était bien plus simple, bien plus sympa et surtout plus détendue. C’était agréable de pouvoir passer une soirée roleplay avec une aussi bonne joueuse. Une fois le repas bien avancé, elle me parla sérieusement néanmoins.

« Voilà vous allez devoir faire un choix. Mais avant sachez que votre fille désapprouve grandement notre relation. J’ai reçu un message me disant de vous laisser tomber… Alors voilà le choix, soit vous êtes paladin d’honneur et vous suivez votre fille, Soit vous allez descendez en enfer avec moi et je vous promets des nuits mémorables. Rien de plus rien de moins. Si vous choisissez l’honneur, je vous demanderez de partir et de m’oublier. »

« Sachez que ma fille n’a pas son mot à dire par rapport aux gens que je fréquente. Et encore moins sur les femmes avec qui je passe un moment. Elle n’avait pas à vous contacter pour vous demander de laisser tomber. Elle entendra mon avis sur ce point. Et là, ne pas écouter ma fille, n’est pas une question d’honneur. Je veux passer des nuits entières, en enfer avec vous très chère. Je veux passer des soirées à vous donner corps et âmes. Je veux que chaque nuit que vous passez avec moi soit inoubliable pour vous. Et je vous veux, que ce soit en enfer ou tout de suite. »

En disant cette phrase, mon personnage se leva et s’approcha de Syméris, je me penchais au-dessus d’elle vu qu’elle était toujours assise et je l’embrassais. Mes mains se posèrent immédiatement sur ces fesses et en la levant, je la déposa sur la table, face à moi. Je l’embrassais avec fougue et elle me rendait ce baisé. J’avais très envie de cette fille, très très envie.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 7 Jan - 14:55
Je fus surprise par son discours, j’en étais restée sur ma chaise. Je ne pensais pas qu’il ferait ce choix. Je n’étais qu’un amat de pixel en fin de compte. Sa fille était réelle, il vivait avec, je supposais. Il avait même peut-être une femme avec qu’il levait. Ou pas, puisqu’il parlait ouvertement de ces aventures avec sa fille.

Je fus encore plus stupéfaite, lorsqu’il m’embrassa pour me prendre sur la table.

- Et moi qui avais mis tout mon cœur dans ce repas. Dis-je en voyant ses aliments s’aplatir sur mon poids et disparaitre. Le jeu considérant qu’il devenait immangeable.

Je lui rendis son baiser avec fougue et envie. Je m’arrêta pour prendre mon souffle.

- Stop. Temps mort Dis-je
- Je tiens a éclairé quelques trucs avant d’aller plus loin. Notre relation sera un uniquement charnelle, voir une amitié charnelle… Aucun désir aucune n’attente de l’autre, aucune exclusivité, aucune jalousie, juste pour le plaisir ! Soulignais-je

J’attendais son accord avant de reprendre ces lèvres avoir gourmandise. En général, lorsque je « couchais » avec un homme dans la matrice, cela ne se passait qu’une fois. Mais j’avais décidé de garder Lloyd en ami car il était bon roliste et c’était rare. Mes autres amants étaient souvent lourd « Salut on baise ? » Je préférais donc ne pas rester en contact avec ce genre de personnes.

- J’ai terriblement envie de vous, Paladin.
Dis-je montrant que j'avais réactivé le roleplay au passage.

Sous les vêtements, on ne pouvait rien deviner de son excitation car le jeu ne l’intégrait qu’une fois déshabiller.

Je lui souris, en remontant ma jupe et serrant mes cuisses contre ses hanches. Je lui susurrai à l’oreille.

- Aimez-vous les zones humides ? Dis-je d’une voix charnelle.

Je vis une lueur d’envie dans son regard, il était prêt à se dévêtir. Mais je lui fis un signe de se retenir. Je l’attrapai par le col, et le dirigea vers les escaliers tout en faisant des pauses pour l’embrasser et l’exciter d’avantage.

A l’étage, il y avait deux portes, une donnait sur ma chambre, celui-ci était justement ouverte. Il y avait une cheminée juste à gauche de l’entrée, un lit à baldaquin au milieu de la pièce et de nombreuses bougies. La pièce était très charnelle, de note de rouge, d’or et de blanc. Un coffre au pied du lit qui donnait accès à ma banque.

L’autre porte était fermée, je l’ouvris. Il découvrir alors endroit étonnant, on aurait dit qu’on venait d’apparaitre dans un de ces grottes elfiques, remplie de végétation, de fleurs et d’eau. Dans un coin, il y avait un bassin en pierre recouvert de mousse (végétale), il prenait bien la moitié de la pièce. Une fontaine à coller au mur déversait de l’eau chaude dedans, telle une cascade. C’était certainement chaud au vue de la moiteur que dégageait cette pièce.

- Je vous aie promis une zone humide. Fis-je remarquer.

Je l’embrassai,

- Je vous en prie installer vous, j’arrive. Dis-je en le quittant et refermant la porte derrière moi.

J’allai dans mon interphase, remettre la robe que lui avait envoyée en photos. Une minute plus tard, je reviens dans pièce. Pour m’installer dans l’eau avec lui, ma robe de voile collait à mon corps était une tenue rp, elle respectait les physiques du tissus avec l’eau. Moulant mon anatomie. J’avais donc retiré tout mon équipement, ne laissant que cette robe que je trouvais formidable.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 7 Jan - 20:04
« Et je vous veux, que ce soit en enfer ou tout de suite. »

Ces mots raisonnés dans ma tête alors que je la penchais sur la table pour continuer de l’embrasser.

« Stop. Je tiens a éclairé quelques trucs avant d’aller plus loin. Notre relation sera un uniquement charnelle, voir une amitié charnelle… Aucun désir aucune n’attente de l’autre, aucune exclusivité, aucune jalousie, juste pour le plaisir ! »

« Je ... euh … »

Sur le coup je ne savais pas quoi dire. Bien entendu que c’était actuellement que pour du cul. Mais actuellement, est-ce que j’avais envie qu’elle aille voir ailleurs ? Qu’elle se fasse baiser par d’autres gars ? Sur le coup, je ne savais pas. Mais si je ne voulais pas arrêter une soirée qui avait si bien commencé, il fallait que je joue le jeu. Juste pour le plaisir, liberté totale.

« Bien sûr, je n’en attendais pas plus. Juste pour le plaisir, zéro jalousie, zéro exclusivité, zéro attente. C’est parfait. »

Avec un sourire, elle recommença à m’embrasser chaudement. Alors que l’on continuait ainsi et que j’avais juste envie que la nuit soit torride, elle me murmura à l’oreille un « Vous aimez les zones humides ? ».

« Oui très chère, j’adore m’enfoncer dans les zones humides. »

J’allais activer dans mon inventaire le fait d’enlever mes vêtements, mais elle le comprit et m’arrêta. Elle m’emmena alors dans les escaliers, tout en m’embrassant parfois et en se frottant d’avantage à moi. Elle avait envie, c’était clair et moi aussi. Je pense que mon cerveau ne répondait plus qu’en sexe là. Nous passions devant sa chambre et je pensais que c’était là que nous allions. Mais elle ouvrit plutôt l’autre porte. A imaginer la fille, je pensais que c’était une genre de salle de torture sexuelle avait des chaines, des menottes des fouets et ce genre de truc. Mais non, il s’agissait plutôt d’une pièce en forme de grotte avec un petit bassin. Je confirmais qu’elle m’avait promis une zone humide, c’était une zone humide. Elle m’embrassa et me fit entrer dans la pièce seul, elle referma la porte derrière moi. Elle m’avait conseillé de m’installer j’enlevais donc mon équipement sauf mes sous-vêtements. Il fallait bien garder un peu de mystère. Je me mis dans l’eau du bassin et m’adossai contre une paroi. Elle rentrait alors dans la pièce, dans sa robe transparente, mais sans rien en dessous. Elle vînt dans l’eau et ce fut la première fois que je voyais que les vêtements se mouillaient au contact d’un liquide. Elle vînt se mettre en face de moi et m’embrassa à nouveau.

Je la pris alors dans mes bras et la souleva pour la poser sur la paroi en pierre qui bordait le bassin. J’écartais ces jambes non sans aucune résistance et plongea ma tête entre ces deux cuisses. Ma langue vînt se poser sur les lèvres de son vagin et je commençais à lui lécher son petit bouton de plaisir. Tout en faisant jouer ma langue, j’enfonçais deux doigts à l’intérieur d’elle et commençait à la caresser de l’intérieur. Elle prit mes cheveux dans ces mains et appuya pour être sure que je restais bien là à lui faire du bien. Mes doigts commencèrent à lui faire du va et viens dans son trou et je reculais légèrement la tête pour pouvoir parler.

« J’espère que cette fois-ci, vous ne serez pas appelé par la dure réalité de la vie. Car moi j’ai plusieurs heures à vous accorder et vous m’avez promis des nuits de débauche. Il faudra bien tenir votre promesse. »

Ma phrase terminé, j’accélérai le mouvement de mes doigts tout en portant ma bouche sur ces seins, afin que sa réponse, soit difficile à donner entre deux cris de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 7 Jan - 20:33
Il avait décidé de prendre les devants, pour une fois, j’appréciais grandement l’initiative. Je gémissais à ces caresses.

« J’espère que cette fois-ci, vous ne serez pas appelé par la dure réalité de la vie. Car moi j’ai plusieurs heures à vous accorder et vous m’avez promis des nuits de débauche. Il faudra bien tenir votre promesse. »

- Dans mon cas, cela serait plutôt la journée. Répondis-je dans un soupire.

Je me cambrais sous ces doigts de fées.

- Je vous fais la pr…. Promesse… de nuit torride… lorsqu’on se croise et mon … horaire me le permet.

C’était mon inconvénient de jouer sur un serveur UE alors que j’étais maintenant au Japon. Mais ici, je m'étais arrangée pour que notre rendez-vous se passe un dimanche (chez moi).

- Si vous me faites… au temps de bien à chaque rencontre… Je vais finir par vous… m’aimer… autant que … je … vous désire. Mon beau paladin.


Je me laissais aller et glissa dans l’eau, je mis mes bras autour de son coup et mes jambes autour de sa taille. Je l’embrassai langoureusement, lui suçais même la langue, pour stimuler d’avantage son appétit. Le jeu n’intégrer pas les saveurs mais on avait bien des sensations « tactile » avec la langue. Cela devait lui faire de l’effet, vu sa fougue. Mes mouvements de bassin lui indiquaient que j’étais prête.

Il n’y avait pas que mon avatar qui l’était. De mon côté, j’avais tout prévu, j’avais revêtu mon fauteuil relaxe d’un drap et nuisette sans sous-vêtement. Et oui, évitons les tâches. Mais bon ça, il ne le saura jamais.

- Mon dieu, j’ai envie de vous… Criais-je presque

Il entra en moi et je laissai échapper un gémissement. Je commençais des mouvements de bassin avec son aide. Je soupirais dans son oreille, mes ongles lacéraient sur sa peau.

- Je veux que cette nuit soit plus mémorable que la 1ère. Susurrais-je à son oreille.

J’essayai de me concentrer pour effectuer un sort, ce qui n’était pas évident. Mais j’y parvins enfin, l’eau se mit buller. J’avais mis en place des braise à nos pieds, ce qui ne faisait aucune dégâts sur nous juste une sensation de chaud et des bulles agréables sur notre corps. En réalité, ce sort servait de zone de dégâts de feu, je ne l’avais jamais amélioré car je n’ai pas une attaquante. Il me servait donc juste de chauffe bain.

Je me laissait prendre comme un maitresse soumise au désir de son amant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 7 Jan - 20:58
Elle avait du mal à me répondre, mes doigts et ma langue perturbant grandement sa concentration. Elle gémissait et tenté de parler en même temps. Alors que je continuais à lui faire du bien, elle glissa dans l’eau et mis ces jambes autour de ma taille. Elle continuait de m’embrassait. Elle avait une technique pour me sucer la langue et c’’était juste excellent, dommage qu’elle ne s’amuse pas à ma sucer autre chose. Accrochée à moi, elle faisait de grand mouvement de bassin, comme si elle voulait que je la prenne. Dans mon interface j’enlevai mes sous-vêtements et guida ma queue au niveau de son vagin. Je donnais un bon gros coup de rein afin de la rentrer d’un coup et j’entendis à son cri qu’elle adorait ça. Mes bras l’aidaient à faire des mouvements de va et vient, alors que mon corps tout entier tenté de la faire jouir. Elle lança alors un sort afin de faire bouillir l’eau, je n’avais pas envie de dépenser de l’énergie à ça.

Mes coups de queues étaient de plus en plus rapides, et je sentais que son corps entier appréciait ce que je lui faisais. Alors qu’elle me griffait le dos et que je la laminé, elle m’embrassa le cou et mordit à pleine dent dedans.

« Vous n’avez pas besoin d’énergie il me semble. »

Alors qu’elle me répondait, je pris ces deux mains et les plaça dans son dos, afin de les tenir ensemble. Elle était désormais entièrement soumise à mes gestes. Alors que ces jambes étaient toujours accrochés à moi et que ma queue la pénétré sans aucune douceur, je la fis se pencher en arrière et ma bouche se posa sur ses seins. Je commençais à avoir du mal à la baisé, la tenir et lui lécher les tétons, donc je décidé de nous sortir du bassin. Alors que je marchais vers le sol, je continuais de l’embrasser. Je la déposai à terre, face en avant et alors qu’elle relevait ces fesses, bien cambrée, je la pénétrai encore une fois en levrette. Je lui donnais quelques coups puis ressortis. Je faisais jouer mon gland le long des lèvres de son vagin.

« Est-ce que vous avez été assez méchante pour que je vous fasse jouir ? »

Je retirer complétement mon gland, j'avais grandement envie de la dominer, de lui montrer que je n'étais pas qu'un gentillet paladin et donc je fit le tour d'elle afin de porter ma queue devant sa bouche.

« Prouvez-moi que vous méritez de jouir très chère ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN] Sam 7 Jan - 21:22
Ah il voulait jouer à ce jeu-là, Ok allons-y pensais-je. Dans la vrai, vie j’en avais jamais réalisé mais dans le jeu, cela m’était déjà arrivé.

J’ouvris dans la bouche montrant mes belles canines de démone féline. Je fis glisser son engin qui rappa mes dents tranchante. J’aurais bien eu un sourire malicieux, si je n’avais pas la bouche pleine. Je fis quelques va et viens avant de la ressortie, la léchant et tillant son bout avec ma langue. Mes mains le tenait bien et lui faisait du bien. Cette position me permettait d’être un peu plus maitre de mon avatar. Ma queue virtuelle était juste assez grande pour effleurer ces bourses par intermittence.

Je me dressant, en mettant plus droit, prenant appui sur mes genoux, libérant mon autre bras. J’écartais un peu les cuisses et passant ma main entre et commençait à me toucher tout en m’occupant de son instrument. Je gémissais de façon étouffée. Je le sortis pour le masturber manuellement.

- Je suis réellement désireuse de votre corps.
Dis-je m’exprimait le fait qu’il n’y avait pas que l’avatar qui était prête. J’espérais qu’avec cette phrase, augmenter d’avantage son excitation.

Je me caressai aussi vigoureusement que je le faisais pour lui. Mon souffle était saccadé, l’orgasme n’était pas loin et au vue de ces gémissants cela devait être le cas aussi. Car il mit sa tête dans mes cheveux pour que je continue. Je m’exécutai à pleine douche, lorsqu’il s’effondra au sol, je compris qu’il avait eu son compte mais pour ma part, ce n’était pas encore cela.

- Je vous ai promis une nuit torride mais cela n’est pas gratuit. Dis-je insatisfaite.

J’espérais qu'il me prenne encore. Le joueur était peut être épuiser mais l'avatar n'en montrait rien sauf peut-être dans son visage. Moi j'étais en pleine forme, je m'étais levée à 6h du matin pour ce rendez-vous, j'étais donc en pleine forme.

Je m'approchai de lui et lui susurrais de chose à l'oreille.

- Dans un univers, il y a une jeune fille qui mouille pour vous et qui vous attend pour son orgasme. Dis-je sensuellement en léchant son oreille et son coup.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une virée humide [pv] [x] [FIN]
Revenir en haut Aller en bas

Une virée humide [pv] [x] [FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Kaval viré
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Blocher viré!!!!!
» Virée shopping! -PV Mickey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One-shot :: Matrice :: World of Terahammer-