Partagez|

Une horreur a délivré ou pas ? [X] [Fin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une horreur a délivré ou pas ? [X] [Fin] Mer 4 Jan - 21:02

LLOYD COEUREBENE
<Hydre>
PALADIN DE NIVEAU 100

« Vous avez vite rompu vœux de chasteté mon paladin. »

« Je n’ai jamais fait vœux de chasteté très chère. Et vous allez vite vous rendre compte que j’ai même une certaine expérience. »

Elle me soigna alors, sûrement pour se rattraper de tous ce qu’elle m’avait faits. Elle aurait réellement l’occasion de se rattraper j’en suis sûr. La voir gémir là, était réellement un plaisir. Je remontai alors de ces seins pour l’embrasser à pleine bouche et l’entendre jouir dans la mienne. Je voyais qu’elle appréciait réellement.

« Je vous garantis une sensation exceptionnelle si vous me permettez d’être sur vous. »

Comme seul réponse, je lui laissai prendre le dessus et s’installer au-dessus de moi. De sa bouche elle m’embrassa et descendit ensuite sur mon torse, puis encore un peu. Je pensais qu’elle allait me sucer, mais non, elle me fit un sourire et remonta plutôt. Elle aimait jouer avec le feu. Elle prit mon sexe dans sa main et l’enfonça dans sa chatte. C’était très bon. « Oh putain ! C’est bon. » Je ne pus m’empêchai de lâcher. Sa queue a elle me caressait les couilles alors qu’elle commençait à s’empaler de plaisir sur moi. Elle avait réellement l’habitude de faire plaisir aux hommes c’était sûr. Ah la matrice, une invention miraculeuse. Elle prit alors mes mains et me griffa l’arrière, son corps tout entier n’appeler que moi.

Je voyais alors qu’elle commençait à fatiguer. Je me concentrais comme je pouvais et lui lança un sort de bénédiction qui lui rendait vie et mana. En même temps, je lui lâchai les mains pour prendre ces poignets, je courbai légèrement mes jambes pour pouvoir prendre appuie dessus et je l’aidai en lui donnant de violent coup de bassin. Surprise elle ne put s’empêcher de lâcher un cri. Chaque coup de queue allait plus fort, plus loin et plus vite. Mais elle fatiguait réellement.

« Mettez-vous à quatre pattes que je vous prenne comme il se doit très chère. »

Elle ne devait pas s’attendre à une phrase du genre, mais s’exécuta. Je me plaçai derrière elle, cherchant son trou de mon sexe. Sa queue elle enlaça mes boules et continuèrent à les masser. C’était exquis. Mon gland virtuel trouva l’entré et ce fut d’un coup d’un seul que j’entrai en elle, lui faisant lâcher un cri. Chaque coup de rein fut plus puissant que le précédent, et elle ne pouvait pas s’empêcher de crier, lâchant parfois des phrases et des mots qu’elle n’aurait pas dits habituellement je pense. Je devais avouer que son trou était divin et qu’il était de plus en plus dur de ne pas céder. Mon corps ressentait de la fatigue et je savais que c’était qu’une fatigue induite par mon cerveau. Alors que je continuais de la prendre en levrette, mais main prirent ces poignées la forçant à s’appuyer sur sa poitrine et à se cambrer. Ses seins frottaient le sol et ma queue lui défonçait littéralement sa chatte. Elle mit sa tête sur le côté pour tenter de me regarder, je ne voyais dans son regard que du plaisir, de l’envie et encore du plaisir. Pour ma part je ne voulais pas que ça s’arrête là, j’avais bien trop envie d’elle pour la faire jouir si vite. Ma queue sortit alors d’un coup de son trou et en l’entendant supplier de continuer je ne pus que lui répondre.

« Je ne vais pas vous faire jouir si vite très chère. Votre sentence n’est pas terminée, vous devez littéralement mourir de plaisir. »

L’une de mes mains continua de lui tenir ces poignées pour la maintenir dans cette position et mon autre main se posa sur son entre jambe pour lui caresser son petit bouton de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Age réel : 28 Féminin


MessageSujet: Re: Une horreur a délivré ou pas ? [X] [Fin] Mer 4 Jan - 21:33
Il avait essayé de m’aider à contrer la fatigue mais cela ne suffisait pas le malus était toujours là. Il me proposa de prendre le dessus, j’acceptai. Il me prit avec une tel fougue que mes pensées furent transcrite dans le jeu. « … jamais eu un homme comme lui » « …jamais » « on peut….c’est…une sacré 1er fois…. ».

Lui s’arrêta, je crus que j’avais laissé échapper un mot de trop mais non, il se jouait de moi mais qu’est-ce que c’était bon. Putain, que c’était bon. Je n’avais pas vécu une telle sensation dans ce jeu depuis fort longtemps.

- Vous me faites languir mon cher paladin. Gémissais-je

Je me tortillais pour en avoir plus. Je pris le contrôle de ma queue, je devais vraiment me concentrer pour y arriver. Elle commença à caresser son sexe pour lui donner le même plaisir que le mien. « Pratique cette 3e main » pensais-je

J’arrivai à me dégager de son immobilisation dans un moment de faiblesse de sa part. Je me retournai écartant les jambes et offrant mon sexe à sa vue avec mes mains.

- Allez-ci faite moi jouir. Le suppliai-je

Je n’attendais qu’une chose qui revient en moi. Je fus interpelé par un bip sonore et des mouvements dans les escaliers. Cela serait-possible que mon voisin aie déjà au travail ? Je ne pouvais pas demander un temps mort pour lire une heure. « Merde » pensais-je

- Heure. Dis-je.

Une voix cybernétique annonça

- Japon 05h30
- Merde…E
xclamais-je dans un gémissement car mon partenaire venait de me pénétrer avec vivacité.

Je plantai mes griffes dans ces muscles, je regardais son visage pour garder ce souvenir en mémoire. Je me surpris à avoir un geste de tendre en lui caressant le visage et lui donner un doux baiser, un gémissement profond. Je mis mes jambes autour de son coup pour plus de profondeur, criant de plus belle. On aurait dit que même mon avatar avait un orgasme.

J’étais bonne pour me doucher avant d’aller dormir quelques heures. Heureusement que c’était le week-end et que je n’avais pas cours le lendemain matin.

Ma démone s’effondra un tapis de feuilles avec un bel homme à côté d’elle.

- Cela valait… vraiment… le coup de… m’avoir libérer.
Dis-je saccadée par l’orgasme.

Je tournai la tête vers lui.

- Après une telle aventure, il serait bien qu’on se présente non ? Demandais-je

Je n’étais vraiment pas contre de le garder en ami, il avait été gentil, roleplay et c’était un putain de bon amant.

- Demande d’amis à Lloyd. Dis-je

Le jeu fit le lien, celui-ci pu enfin avoir les informations qu’il désirait au début :
Personnage : Syméris Nihasa, Chamane Alchimiste Lvl 95
Joueuse : Elektra, Japon, 25ans


- Après tout cela mon ami, je pense qu'il sera temps pour de partir, rejoindre le mien, cela fait si longtemps que je ne les aie pas vu. Mais cela sera un plaisir de vous revoir. Lui dis-je dans un baiser torride avant de remettre mes vêtements via l'interphase. Je désactiva mes sorts et attendait de voir ce qu'il allait répondre avant de le téléporter chez moi donc de me déconnecter de la matrice.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Une horreur a délivré ou pas ? [X] [Fin] Mer 4 Jan - 21:49

LLOYD COEUREBENE
<Hydre>
PALADIN DE NIVEAU 100

Alors que je continuais de la torturer de plaisir, elle utilisa sa queue pour me masturber. C’était excellent. Ce qui bien entendu, par la surprise me fit lâcher ces mains. Elle en profita pour se retourner et bien écarter les jambes. Elle me supplia de la prendre. A sa demande, je ne pouvais que m’exécuter. Je revinsse vers elle et la pénétra d’un seul coup. Elle gémit en même temps qu’elle demanda l’heure, il était 5h du matin chez elle ? Elle venait du Japon ? Au bon sang, je n’aurai jamais cru que j’allais me taper une japonaise. Je continuais de la pénétrer de plus en plus fort. Elle tenta de lever les jambes et je l’aidai en les plaçant autour de mon cou. La position idéale pour jouir. Je continuais de la percuter de ma queue tout en commençant à ne plus pouvoir tenir mes gémissements. Mon cerveau ordonnait à mon sexe de tout envoyer, mais mon avatar n’avait pas la possibilité d’éjaculer. Par contre, je senti l’orgasme quand même.

Je m’effondrai à ces côtés. Elle était très belle dans cet avatar.

« Oui ce fut la meilleure idée que j’ai eu de la journée de vous libérer très chère. Je pense qu’il est effectivement temps de se présenter. »

Je vis ça demande d’amis et j’acceptai.

Personnage : Lloyd Cœurébéne, Paladin, Niveau 100, Guilde Hydre.
Joueur : TheWolf, Suède, 33ans.


Alors qu’elle me saluait, je m’approchais d’elle pour déposer un doux baisé sur ces lèvres.

« N’hésite pas à me contacter dès que tu me vois contacter, je suis sur plusieurs jeux. Si … si tu le veux bien sûr. Je ne t’oblige en rien. Je peux t’aider à pexer ou à te faire entrer dans un groupe de bons joueurs si tu veux monter ta classe. »

Elle me fit un sourire et se déconnecta. Dans mon interface je remis mes vêtements et je sorti de la grotte. J’ouvris l’interface de discussion de guilde et écrivit.

« Les gars, vous ne devinerez jamais ce qu’il vient de m’arriver. »

Ainsi se termina ma soirée, à parler avec les gens de ma guilde de ma folle soirée. Vers minuit, je me déconnectai et regarda encore quelques instants la ligne dans ma liste d’amis. Sortant de la matrice, je me rendis compte que mon jeans était bien sale, le sperme avait séché et j’allais galérer pour récupérer ça. Ionisa était dans le salon à dessiner sur une toile tout en mangeant. Elle me fit un salut de la main.

« Tu as passé une bonne soirée ? Tu as eu le boss ? »

Je souriais, je n’allais pas raconter à ma fille ce que j’avais réellement fait.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une horreur a délivré ou pas ? [X] [Fin]
Revenir en haut Aller en bas

Une horreur a délivré ou pas ? [X] [Fin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» FB : Le Bal de l'horreur [Pv. Bear D. Seiko]
» L'horreur de la guerre dans la perfidie d'une attaque surprise.
» Horreur [P]
» Le 09 juin... Néron, Louis XIV, Donald et l'horreur absolue
» Horreur Boréale... [Irving, Nora & Crispin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One-shot :: Matrice :: World of Terahammer-